Ki S ?

J’ai rêvé que j’étais quelqu’un mais quand je me suis réveillée je n’étais personne
pourtant dans le miroir je voyais bien quelqu’un mais une fois dehors
je n’étais personne
j’étais personne parmi les personnes
disant bonjour a l’une // mais nulle ne répondant
disant au revoir à l’autre // porte fermée par le vent
parfois je croyais y voir mais ce n’était qu’un reflet
mon visage sur sur une porte-miroir
sursautant si je n’étais pas prêt
une fois j’ai même crié
voir deux, ou trois, ou quatre fois je ne sais plus,
je ne compte plus sur personne
car pour personne je ne compte plus // ni pas
je vole dans les boutiques avec mes grands sabots
sans m’en rendre compte
car même les portiques
ne me reconnaissent pas
j’ai beau
rougir de honte
quand on est transparent
c’est comme prier
sur une tombe
pour voir poisson volant
la vérité sans mains ni voix
je reviens sur mes pas
je me souviens de la croix
ma signature, empruntes mouillée
s’évapore comme ma place dans l’univers
dans la chaleur de l’ été

une mouche dans un verre
de terre à la mer
je redeviens : je tends vers…
a moitié vide attention
les petits chiens mangent les miettes
parfaite déréliction

(pour M au carré)